Agence Lockwood & Co Chasseurs de fantômes – Le manoir de Combe Carey

  • Auteur : Jonathan Stroud
  • Éditions : Albin Michel
  • Genre : Jeunesse
  • Année de parution : 2014
  • Nombre de pages : 458

Résumé :

Un terrible fardeau s’abat sur Londres : des fantômes envahissent les rues de la ville, s’introduisent dans les maisons et terrorisent leurs occupants… La jeune et talentueuse Lucy Carlyle, promise à une grande carrière de chasseuse de spectres, vient d’intégrer la modeste agence du déjanté Anthony Lockwood. Mais leurs affaires vont mal. Les agences d’extermination de fantômes fleurissent et la concurrence est rude. Impossible de refuser le moindre contrat, même si la mission s’avère des plus dangereuses… C’est ainsi que Lockwood et Lucy se retrouvent en pleine nuit dans la terrifiante demeure, à traquer le fantôme du sanguinaire duc rouge. Un escalier hurlant, une chambre de torture, des squelettes derrière toutes les portes… un seul mot d’ordre : ressortir vivants !

Présentation :

Agence Lockwood & Co Chasseurs de fantômes est une saga littéraire écrite par Jonathan Stroud, connu pour le succès de La trilogie des Bartimeus ; elle est publiée aux éditions Albin Michel dans la collection Wiz qui est une collection jeunesse et compte quatre tomes. Dans cette saga, notre monde a rencontré Le Problème, c’est comme ça que l’on nomme le phénomène dont sont victimes les occupants de Londres, à savoir le retour des fantômes des morts.

Mon avis :

J’ai eu dû mal au début à rentrer dans l’histoire, et ce n’est qu’à la moitié que j’ai été totalement captivée au point de dévorer ce roman. Néanmoins je dois dire que le sujet est original, les enfants dotés de talents sont ici exploités afin d’exterminer les fantômes des revenants. Lockwood & Co se trouve justement dirigée par des adolescents, aucuns adultes aux commandes cette fois ; c’est de leur plein gré que les trois jeunes employés Lucy, Anthony et Georges, veulent se faire une place dans le domaine du surnaturel, et s’élever parmi toutes les grosses agences déjà présentes à Londres, qui leur font beaucoup d’ombre. On découvre un univers à la fois familier puisqu’il s’agit d’un Londres contemporain mais à la fois mystérieux et fascinant dont on a envie de connaître les secrets étant donné que les morts s’éveillent à nouveau à la vie, et qu’ils sont alors des millions de dangers pour la population ! Ce nouveau métier de chasseurs de fantômes ayant émergé avec l’arrivée du Problème, est on ne peut plus sérieux et Jonathan Stroud arrive très bien de part les détails qu’il sème dans son roman, à nous rendre le tout très visuel et concret. Si j’ai eu un peu de mal à me plonger corps et âme dans le récit, c’est que la mise en place de l’intrigue pour expliquer le nouveau mode de vie suite au Problème, me paraissait un peu longuet et que les enquêtes s’enchaînant, j’attendais réellement celle du manoir de Combe Carey puisque ce tome est focalisé dessus, mais elle n’arrive que dans la dernière partie du roman, ce qui m’a légèrement déstabilisé. Néanmoins pour la défense de l’auteur, en commençant à lire cette histoire je ne savais pas qu’il s’agissait d’une saga, je l’ai donc appréhender par une lecture qui ne lui correspondait pas, à présent je comprends mieux l’importance de poser les bases pour qu’une cohérence s’opère dans les prochains tomes.

En conclusion :

Peut-être que toi aussi tu attendras comme moi avec impatience l’enquête du manoir de Combe Carey qui tarde à arriver, mais soit patient, à la fin tu comprendras pourquoi cette lenteur et comment les fils se dénoueront ; si tu aimes ce qui est paranormal alors pourquoi ne pas te laisser tenter par ce roman très accessible et te mettre à ton tour dans la peau d’un chasseur de fantômes ? Pour le coup, dépaysement garanti !

Merci à toi de m’avoir lu, j’espère que tu seras présent au prochain post, en attendant bonne lecture !