10 000 Litres d’horreur pure

Mise au point :

Salut mes petits lecteurs en herbe ! Me voici disparue de la surface du web, depuis un petit moment déjà, mais il y a bien une raison à cela. D’abord, je me suis lancée sur Youtube, tu peux me retrouver sur la chaîne « Cloé – A l’orée des mots », et je suis plus active sur cette plateforme ayant davantage de visibilité là-bas. Ensuite je participe à un challenge littéraire, « Le challenge des Incontournables », qui occupe une grande partie de mon temps ; et pour finir je travaille à mon histoire « Le Terrible Secret de Lasserer » disponible gratuitement sur Wattpad, j’ai d’ailleurs fait une bande-annonce à mon roman, et tu peux la visionner sur ma chaîne Youtube, si cela t’intéresse ! Voilà, j’ai terminé mon blabla, j’espère que tu pardonneras mes absences, en attendant je te laisse avec ma chronique d’un bouquin que j’ai adoré ! BISOUS !

  • Auteur : Thomas Gunzig
  • Éditions : Au diable Vauvert
  • Genre : Horreur
  • Année de parution : 2007 (2019 pour cette édition)
  • Nombre de pages : 224

Résumé :

Cinq étudiants partent en week-end dans un chalet perdu au bord d’un lac pour se détendre après leurs examens. À la nuit tombée, ils aperçoivent une ombre qui les observe en lisière de la forêt. Le cauchemar va commencer.

Présentation :

Tu trouves ce résumé cliché ? Et bien c’est le but puisque dans 10 000 litres d’horreur pure, Thomas Gunzig cherche à rendre hommage aux stéréotypes du cinéma horrifique. Le titre complet de cette œuvre est d’ailleurs « 10 000 Litres d’horreur pure : Modeste contribution à une sous-culture ». Ici l’auteur s’inspire de la tradition du slasher et la met en scène dans un récit haut en couleurs et en haut-le-cœur !

Mon avis :

Juste wow ! Un roman court, efficace et absolument captivant ! Thomas Gunzig nous plonge dans un slasher en one shot, reprenant tous les clichés des films d’horreurs : la blonde superficielle, son mec blindé aux as et prétentieux un max, leur pote le type intello à lunettes un peu gras et puceau, la fille intelligente et gentille qui n’a pas de privilège contrairement au reste de la bande et qui doit se battre dans la vie pour obtenir ce qu’elle veut, et son copain le gars sympa et attachant, au passé douloureux. En alliant l’univers de Lovecraft et celui de Massacre à la tronçonneuse, on obtient 10 000 Litres d’horreur pure. Du début à la fin j’ai été happée par l’écriture ô combien crue, mais également pleine de vivacité ! Une plume aiguisée qui nous plonge dans les ténèbres d’une nuit mortelle, impossible de lâcher ce bouquin, impossible d’en déduire la fin, impossible de ne pas trembler, absolument génial ! De plus, l’auteur fait appel au coup de crayon de Blanquet, qui nous dépeint ainsi visuellement, et de manière totalement psychédélique, les passages les plus marquants de l’histoire.

En conclusion :

Si tu es un fan de films d’horreurs tout comme moi, fonces acheter ce roman qui ne te décevras pas j’en suis absolument certaine ! L’univers est glauque à souhaits, on a des passages gores, et l’horreur se mêle au thriller, c’est superbement bien filé ! Frissons garantis !

Merci à toi de m’avoir lu, j’espère que tu seras présent au prochain post, en attendant bonne lecture !

Le terrible secret de Lasserer

Bonjour ou bonsoir à toi ! Aujourd’hui pas de chronique mais un article plutôt particulier puisqu’il s’agit de te parler cette fois d’une histoire que j’ai moi-même écrite de mes dix doigts ! Enfin pour être tout à fait transparente avec toi, je l’écris en ce moment, depuis quelque temps, et elle n’a pas encore de dénouement mais ayant des chapitres de prêts, j’ai pris mon courage à deux mains et me suis lancée dans l’aventure Wattpad afin de te faire partager mon récit, d’avoir ton retour, tes critiques, pour m’améliorer, pour percer des attentes et pour créer à tes côtés !

Wattpad c’est quoi ? C’est une application gratuite disponible sur smartphone, tablette et pc, qui te permet de lire des histoires gratuitement et de publier si tu le souhaites, tes propres histoires, toujours gratuitement. Tu l’auras donc compris c’est cool, c’est ludique et simple d’utilisation.

Alors me voici, je n’ai pas la prétention d’appeler mon histoire un roman ou une œuvre, simplement j’écris pour mon plaisir, espérant toucher ta curiosité, peut-être même te faire apprécier mon intrigue ? Me lancer dans cette aventure est tout nouveau pour moi, durant de longues années j’ai douté de ma légitimité à publier, gardant mes idées et écrits pour moi seule au fond d’un tiroir, mais aujourd’hui j’ai envie de me jeter dans le vide, sans penser à tout faire parfaitement, juste découvrir et expérimenter et aimer faire cela. C’est pourquoi je te laisse ce petit mot, espérant te retrouver sur Wattpad, fidèle lecteur/lectrice de mon blog ou simplement de passage ici. Demain sort un nouveau chapitre, il me tarde d’avoir cette fois-ci TON avis, je souhaite de tout cœur t’y croiser ; un nouveau chapitre chaque mercredi et dimanche ! Mais si d’autres créneaux de parution te sembles plus judicieux, n’hésites pas à me le dire ! Sur ces belles paroles je te laisse avec le résumé de mon histoire, la couverture tu la vois déjà, mais surtout avec le lien menant à celle-ci ! Bisous à toi et à très vite pour un nouvel article !

Lien vers mon profil : https://www.wattpad.com/story/192524163-le-terrible-secret-de-lasserer

Résumé :

Alix et Kiara sont inséparables depuis toujours, elles contre le reste du monde, mais ça c’était avant l’arrivée de Maël, le petit copain d’Alix et de sa bande de junkies, qui menacent la quiétude de leur duo… Alors que le fossé se creuse de plus en plus entre les jeunes filles, Alix envieuse de nouvelles expériences va se retrouver embarqué dans un Urbex en compagnie de ses nouveaux acolytes ; mais sa récente lubie pour l’inconnu risque bien de virer au cauchemar. L’asile de Lasserer, immense, inquiétant, et abandonné, recèle en son sein un terrible secret que ne tardera pas à découvrir Alix, entraînant dans son sillage, les personnes qui lui sont chères, y compris Kiara. Les adolescents enrôlés dans cette aventure fantasmagorique, devrons s’armer de courage pour sauver des vies et rétablir la vérité. Entre vivants et spectres, amour et haine, réalité et mensonges, la route sera semée d’embûches et de dangers, en sortir indemnes sera-t-il possible ?

Agence Lockwood & Co Chasseurs de fantômes – Le manoir de Combe Carey

  • Auteur : Jonathan Stroud
  • Éditions : Albin Michel
  • Genre : Jeunesse
  • Année de parution : 2014
  • Nombre de pages : 458

Résumé :

Un terrible fardeau s’abat sur Londres : des fantômes envahissent les rues de la ville, s’introduisent dans les maisons et terrorisent leurs occupants… La jeune et talentueuse Lucy Carlyle, promise à une grande carrière de chasseuse de spectres, vient d’intégrer la modeste agence du déjanté Anthony Lockwood. Mais leurs affaires vont mal. Les agences d’extermination de fantômes fleurissent et la concurrence est rude. Impossible de refuser le moindre contrat, même si la mission s’avère des plus dangereuses… C’est ainsi que Lockwood et Lucy se retrouvent en pleine nuit dans la terrifiante demeure, à traquer le fantôme du sanguinaire duc rouge. Un escalier hurlant, une chambre de torture, des squelettes derrière toutes les portes… un seul mot d’ordre : ressortir vivants !

Présentation :

Agence Lockwood & Co Chasseurs de fantômes est une saga littéraire écrite par Jonathan Stroud, connu pour le succès de La trilogie des Bartimeus ; elle est publiée aux éditions Albin Michel dans la collection Wiz qui est une collection jeunesse et compte quatre tomes. Dans cette saga, notre monde a rencontré Le Problème, c’est comme ça que l’on nomme le phénomène dont sont victimes les occupants de Londres, à savoir le retour des fantômes des morts.

Mon avis :

J’ai eu dû mal au début à rentrer dans l’histoire, et ce n’est qu’à la moitié que j’ai été totalement captivée au point de dévorer ce roman. Néanmoins je dois dire que le sujet est original, les enfants dotés de talents sont ici exploités afin d’exterminer les fantômes des revenants. Lockwood & Co se trouve justement dirigée par des adolescents, aucuns adultes aux commandes cette fois ; c’est de leur plein gré que les trois jeunes employés Lucy, Anthony et Georges, veulent se faire une place dans le domaine du surnaturel, et s’élever parmi toutes les grosses agences déjà présentes à Londres, qui leur font beaucoup d’ombre. On découvre un univers à la fois familier puisqu’il s’agit d’un Londres contemporain mais à la fois mystérieux et fascinant dont on a envie de connaître les secrets étant donné que les morts s’éveillent à nouveau à la vie, et qu’ils sont alors des millions de dangers pour la population ! Ce nouveau métier de chasseurs de fantômes ayant émergé avec l’arrivée du Problème, est on ne peut plus sérieux et Jonathan Stroud arrive très bien de part les détails qu’il sème dans son roman, à nous rendre le tout très visuel et concret. Si j’ai eu un peu de mal à me plonger corps et âme dans le récit, c’est que la mise en place de l’intrigue pour expliquer le nouveau mode de vie suite au Problème, me paraissait un peu longuet et que les enquêtes s’enchaînant, j’attendais réellement celle du manoir de Combe Carey puisque ce tome est focalisé dessus, mais elle n’arrive que dans la dernière partie du roman, ce qui m’a légèrement déstabilisé. Néanmoins pour la défense de l’auteur, en commençant à lire cette histoire je ne savais pas qu’il s’agissait d’une saga, je l’ai donc appréhender par une lecture qui ne lui correspondait pas, à présent je comprends mieux l’importance de poser les bases pour qu’une cohérence s’opère dans les prochains tomes.

En conclusion :

Peut-être que toi aussi tu attendras comme moi avec impatience l’enquête du manoir de Combe Carey qui tarde à arriver, mais soit patient, à la fin tu comprendras pourquoi cette lenteur et comment les fils se dénoueront ; si tu aimes ce qui est paranormal alors pourquoi ne pas te laisser tenter par ce roman très accessible et te mettre à ton tour dans la peau d’un chasseur de fantômes ? Pour le coup, dépaysement garanti !

Merci à toi de m’avoir lu, j’espère que tu seras présent au prochain post, en attendant bonne lecture !